Jess Franco, ou les prospérités du Bis

Informations

EditeurArtus Films
Date de sortie14/12/2015
Ajouter à la liste de souhait
Ajouter à la liste de souhait
Catégorie :

Description

« Dans chaque pays, il y a un fou qui m’admire, en France, c’est toi ! »

C’est sur ce constat, non dénué d’humour et d’autodérision, que Jess Franco concluait, en février 1973, un entretien fleuve avec l’auteur du présent ouvrage dans le salon de son hôtel parisien.
Cette rencontre marqua le début d’une amitié qui ne s’est, au cours des quarante années à venir, jamais démentie.
En 1994, Alain Petit décide d’éditer, à compte d’auteur, le fruit d’un travail impressionnant amorcé, dès 1971, par le biais de son premier fanzine.
Morcelé en six volumes, cet ouvrage a connu une diffusion confidentielle qui l’a rendu quasiment introuvable, ce dès sa publication initiale.
Agrémenté d’un copieux dictionnaire, cet ouvrage a fait l’objet, en 1998, d’une réédition en huit volumes, réédition toute aussi confidentielle, sous les auspices du fanzine « Ciné Zine Zone ».
Vous tenez donc entre les mains l’intégrale des mythiques « Manacoa Files », édition soigneusement mise à jour en 2014, sous une identité souhaitée, à l’origine, par son auteur : « Jess Franco ou les prospérités du Bis », couvrant les soixante ans de carrière (1953-2013) du plus singulier, du plus marginal, des cinéastes espagnols, un cinéaste que la postérité pourrait peut-être bien un jour qualifier de chaînon manquant entre Luis Bunuel et Pedro Almodovar.