Sortie de Darkness 11 : Violence et censure au cinéma en France

DARKNESS FANZINE fête avec Sin’Art son grand retour après presque 20 ans d’absence.

De nombreux collaborateurs, professionnels et amateurs, ont apporté leur compétence à l’écriture de ce onzième numéro tout entier consacré à la violence et à la censure au cinéma en France : Olivier Mongin, intellectuel et directeur de la revue Esprit, Bernard Joubert, écrivain, journaliste et rédacteur du Dictionnaire des livres et journaux interdits ou encore Albert Montagne, juriste et maître en droit public, auteur du livre Histoire juridique de la censure cinématographique.

Ce numéro sera suivi de deux autres opus, déclinant sur le même thème, la problématique du sexe (2011), de la politique et de la religion (2012) à l’écran.

Edité et diffusé par Sin’Art Fandom, Darkness 11 est actuellement disponible chez Mondociné, Movies 2000 (Paris), Gotham (Paris) et évidemment sur Sin’Art.

Sueurs Froides 36, en PDF et en Papier (mais faut se dépêcher)

C’est en octobre dernier que Sueurs Froides a fêté son 15ème anniversaire.

Pour cette occasion, l’équipe souhaitait marquer le coup en sortant un numéro spécial.

De fil en aiguille, le projet est devenu de plus en plus ambitieux et, pour le mener à bien, nous avons eu besoin de beaucoup plus de temps que celui que nous avions estimé au départ.

Le résultat est plusieurs dossiers pour tenter d’ouvrir l’horizon des cinéphiles sur divers sujets ayant comptés lors des années abordées tout au long de ce numéro spécial.

En dix chapitres et sur plus de la moitié des 140 pages de ce numéro abondamment illustré, Eric Peretti revient sur 15 années de cinéma de genre : remakes, cinéma asiatique, et en revenant sur les auteurs/réalisateurs importants, les films extrêmes, les femmes réalisatrices, le cinéma de genre en France, de l’érotisme à l’intrusion du hard dans le cinéma traditionnel, et le X, bien sûr !

Dans les pages suivantes, nous avons laissé les rédacteurs de Sueurs Froides traiter un film, une série ou un genre qui leur était cher : Le Syndrome de Stendhal, Bubba Ho-Tep, un duel comparatif entre deux films barbares que sont Le 1″ème Guerrier et Pathfinder, The Fall, Bronson, Martyrs, The X-Files, Buffy la Tueuse de Vampires, le phénomène des geeks, la production cinématographique des pays nordiques et les films indépendants gore.

Sueurs Froides 36 est disponible en pdf, gratuitement téléchargeable sur le site de Sueurs Froides à cette adresse :
www.sueursfroides.fr/anciensnumeros/36

Une version papier sera également disponible mais UNIQUEMENT sous souscription jusqu’au 27 juin, au format A4, en noir et blanc (couverture couleur), dos carré collé et au prix de 20 €.

Il est possible de commander cette version collector limitée sur le site de Sin’Art db :
www.sinart.asso.fr/sueurs-froides-36-en-precommande-uniquement-jusqu-au-27-juin-22662

Les 5 ans de Sin’Art db

On a un peu tendance à fêter des anniversaires pour tout et n’importe quoi mais il nous était difficile de ne pas souligner celui-ci : Sin’Art db a 5 ans !

Certes, Sin’Art avait commencé à vendre des fanzines et des VHS dès sa création en 1998 mais l’activité VPC de Sin’Art était alors anecdotique.

Ce n’est qu’en avril 2005 que Sin’Art db s’est doté d’une organisation, sinon pro, du moins semi professionnelle.

A l’époque, deux éléments avaient été déterminants.
En premier lieu, la création du site par Simon Van Daele. En créant un site entièrement dynamique et doté d’un système de paiement sécurisé, Simon a offert à Sin’Art l’outil indispensable pour envisager de développer son activité VPC.
Ensuite, un prêt accordé par certains bénévoles a permis d’acquérir du stock et de nous mettre sur les rails pour 5 années de folie !

Durant ces 5 années, voici, en partie, ce que nous avons fait :
– nous avons informés des sorties de dvd aux quatre coins du monde,
– nous avons permis à certains de trouver la perle rare,
– nous avons accompagné d’autres dans le remplacement de leurs vieilles VHS par l’acquisition de dvds,
– nous avons mis en avant les éditeurs indépendants afin que leurs dvds soient toujours en stock dans le catalogue,
– nous avons réfléchi à la manière de traiter le plus professionnellement possible les commandes tout en conservant notre bon vieux fonctionnement bénévole,
– nous avons été constamment à l’écoute de tous pour répondre aux questions et/ou inquiétudes, etc, etc.

Ces cinq années ont été particulièrement bien remplies et, inutile de faire dans la fausse modestie, nous sommes très fiers de ce que nous avons accompli.

Il y a parfois quelques erreurs dans le catalogue et les commandes ne sont pas toujours traitées dans les délais prévus, mais au final, l’équipe bénévole abat sans relâche et quotidiennement un travail énorme qui a su s’inscrire dans la durée.
Xavier Adam, Angélique Boloré, André Cote, Stéphane Savelli et André Quintaine restent fidèles au poste, jamais malades, jamais en vacances (ou presque).

A travers les encouragements et les marques de soutien dont on nous faites part chaque jour, nous devinons que Sin’Art fait partie de la vie de nombreux d’entre vous. C’est certainement là où nous trouvons la motivation qui donne un sens à notre action et l’envie de continuer.

Ce communiqué fait sans doute un peu beaucoup dans l’autocongratulation, mais de temps en temps, ça ne fait pas de mal.

Quoi qu’il en soit, nous restons bien entendu ouvert à toutes propositions, remarques et… encouragements… Il n’y en a jamais assez !

Sortie de Cinétrange DVD 3

Le 19 avril, Sin’Art sort le troisième opus de la déclinaison DVD de CINETRANGE.

Suivez le lien pour accéder à la page vous permettant de visionner le teaser et détaillant les 7 courts-métrages internationaux étant au programme.

Peeping Tom et Sin’Art se séparent

En novembre 2008 est sorti le premier numéro de Peeping Tom, édité et distribué par Sin’Art.

En mai 2009, c’était au tour du numéro 2.

En partir du numéro 3, Sin’Art s’efface et laisse l’équipe rédactionnelle reprendre les rênes de la distribution de son bébé.

En dépit de relations constantes et de confiance, des divergences de points de vue concernant la distribution et le prix de vente de Peeping Tom n’ont pas été applanies.

Si vous achetiez Peeping Tom via le site de Sin’Art, vous pourrez continuer à vous procurer les prochains numéros par ce biais puisque nous continuerons naturellement à le proposer à la vente.

Nous souhaitons bonne route aux créateurs de Peeping Tom et les assurons de notre soutien.

Sortie de Bastard Medicine in Paris Town

Sin’Art sort en DVD le nouveau film de Jordan Kazinetz :
Bastard Medicine in Paris Town.
Steve et Dave, deux potes, décident de tester des médicaments qui ne sont pas encore sortis en vente.
Les effets secondaires ne se laissent pas attendre : Les deux amis deviennent des tueurs sanguinaires.
Qui pourra les arrêter ?
Pour en savoir plus : http://www.sinart.asso.fr/index.php?id_cat=34
Vous trouverez sur cette page la bande annonce du film, des images et des
bannières à télécharger.

Sortie de Hysterical 10 & Peeping Tom 2

Nous vous informons des sorties de Hysterical 10 et Peeping Tom 2.
Ce dixième numéro conclut par la même occasion l’aventure Hysterical puisqu’il s’agit du dernier numéro de ce fanzine.
Au sommaire de ce numéro 10 d’Hysterical, vous pourrez lire les interviews de Guillaume Beylard, le réalisateur de Ossessione qui sortira prochainement en dvd aux usa, de Fabrice Lambot qui revient sur Dying God et les projets de Metaluna. Le fil décrypté est la Rose de Fer de Jean Rollin et vous y retrouverez également l’habituelle rubrique consacrée aux sorties dvd.
Ce numéro compte également 4 dossiers. Le premier et le plus important est consacré à l’Australie qui nous a offert plusieurs chefs-d’œuvre comme la trilogie des Mad Max, Picnic à Hanging Rock ou Razorback. Hysterical dresse un portrait complet avec un historique, un gros plan sur les réalisateurs et leur filmohraphie.
Trois autres dossiers complètent ce numéro avec d’abord les portraits de Charles Band et de Joe D’Amato (à l’occasion d’un hommage qui lui avait été rendu dans le cadre du festival Méditerranéen) et ensuite avec un petit détour par l’Asie et plus particulièrement le Japon. Hysterical 10 s’attache ici à traiter quelques incursions nippones dans le gore et le graveleux (Attack Girls Swim Team vs The Undead et autres Machine Girl…)
Peeing Tom, quant à lui, continue sur sa lancée. Avec son format original et ses pages entièrement couleurs, Peeping Tom 2 s’intéresse au cinéma dans toute sa variété. Jugez-en par vous-même…
Le numéro ouvre le bal avec un imposant hommage adressé à Warren Oates, cet acteur atypique auquel Monte Hellman avait offert son premier rôle dans The Shooting.
Plus original encore suit un article consacré à trois « Tragédies Musicales des années 80 » : All That Jazz, One From The Heart et Pennies From Heaven.
On recule ensuite d’une décennie avec « Sex in the 70’s » et un article qui propose une réflexion sur la représentation de l’érotisme durant les seventies au cinéma.
Peeping Tom s’intéresse ensuite également au cinéma Australien et plus particulièrement à Mad Max avec une étude sur le film de George Miller.
On retrouve également dans cet opus, la rubrique « la filmothèque de David Vincent » qui met à l’honneur The Bat Whispers » de Roland West, ainsi que la suite du dossier consacré à la trilogie américaine de Paul Verhoeven.
Hysterical 10 et Peeping Tom 2 sont disponibles dans les boutiques approvisionnées par Versus Diffusion (adresses) ainsi que sur notre site : www.sinart.asso.fr

Rapport d’Activité 2008

D’habitude, Sin’Art publie son rapport d’activité début février mais cette année, nous avons voulu l’étoffer, de sorte qu’il rende parfaitement compte d’une année de fonctionnement.
Nous avons également confié la mise en page à Wilfried Fourrez afin que ce rapport d’activité 2008 ne soit pas seulement intéressant à lire, mais également agréable à « feuilleter ».
Vous trouverez donc, détaillé dans ce rapport d’activité 2008, l’ensemble des projets que nous avons menés à terme, mais également ceux qui sont toujours en cours.
De l’édition de fanzines à Sin’Art db, en passant par l’édition dvd et la souscription pour Legend of Hell d’Olaf Ittenbach, vous saurez tout sur l’année 2008 à Sin’Art, y compris l’affectation du résultat de la section vpc de Sin’Art db.
Nous en profitons pour remercier tous les bénévoles qui permettent à Sin’Art de mener à bien ses projets.

Sin’Art offre un espace d’expression à Maniacs

Conçu par Nicolas Cohadier, Maniacs est un sympathique fanzine qui, sans prétention, s’est spécialisé dans les direct to dvd et autres no budget movies.
Sin’Art accompagne Maniacs depuis 3 numéros, soit le numéro 7. Le partenariat vient de connaître une évolution. En effet, Maniacs ajoute une nouvelle corde à son arc et se décline désormais également sous la forme d’un webzine.
Maniacs a choisi Sin’Art pour héberger son site.
Maniacs le webzine vient d’ouvrir ses portes et vous pourrez y trouver des critiques de films, des tests de dvd, des interviews et des dossiers inédits, parfois extraits des pages des anciens numéros de la version papier.
Sont déjà en ligne, un dossier sur Fantastic’Arts, une interview de Christopher Lee, des critiques de The Lost, etc.

En ligne, en pdf ou sur papier… lisez vos articles comme vous l’entendez !

Sur le site de Sueurs Froides, vous disposiez jusqu’à présent de deux types de lecture différent. Soit vous choisissiez de lire le texte à l’écran, soit vous préfériez imprimer la critique sur votre imprimante.

Désormais, grâce à Andrew Brown, le webmaster du site de Sueurs Froides, vous disposez également de la possibilité de créer des pdf d’après les critiques.

Ainsi, vous pourrez stocker nos critiques sur votre disque dur si vous désirez les archiver, par exemple.

Vous devriez trouver facilement le menu pour accéder à la page permettant d’imprimer en pdf ou sur votre imprimante nos articles. Le lien se trouve sur le menu en bas de la page d’accueil.

Amusez-vous bien !